Guillemette Buffault Newsletter
BIOGRAPHIE | TEXTES
Publications | Textes de références

TEXTES Publications 4-Façade de verre - Achères - Seine Aval

  intention et description du projet Achères
     
Publications
Achères filtration
DE MUSEES EN GALERIES
Le passage du pli au filet
1-Portail d'entrée - verre et bronze
2-Paroi de verre -GB-Nexity projet
3 - 7 Vitraux-Dommartin -
4-Façade de verre - Achères - Seine Aval
Eaux / Maille / Reflets / Filets
Création - projet, esquisse, maquette et suivi de la réalisation 
2011 - FAÇADE DE VERRE. “Séparation”
 
Station d’épuration des eaux usées Seine-Aval ACHERES - DERU - Achères 78260 Yvelines.
 
HALLE DES MEMBRANES.
 
Architecte: LWA - Luc Weizmann Architecte - Maîtrise d’ouvrage: SIAAP Syndicat Interdépartemental pour l’ Assainissement de l’Agglomération Parisienne
 
Inscription dans le projet architectural:
 
“L’intervention sur la façade vitrée de la halle des membranes propose de valoriser, de façon transposée bien sûr, la réalité des membranes dans leur dessin et leur fonctionnement. L’idée est là de composer une sorte de « vitrail industriel » sérigraphie, transposant cette fonction de « frontière intelligente », dont parle Erik Orsenna, en une expression plastique surprenante, à l’échelle du bâtiment, qui joue simplement de transparences, de translucidité, avec la lumière de jour, et avec les éclairages artificiels du bâtiment, de nuit.”
Luc Weizmann – Architecte 
 
L’œuvre composée de 5 triptyques dont chaque baie mesure 254 x 300 cm., s’étend sur 40 ml.
Le vitrail filtre la lumière il est métaphore de la filtration de l’eau.
 
Intention artistique: Un scénario de travail – Archéologie.
 
Par superposition des deux plans transparents du vitrage isolant, deux images en composent une troisième, le plan de l’image est trouble, le regard surpris cherche à saisir l’image toujours changeante, La lumière et ce qui se passe autour des verres semblent faire partie du verre. Couleurs et formes s'incrustent puis disparaissent. Quand l’art rencontre l’industrie cela donne un monde à voir.
 
Du nord au sud de la façade la couleur se transforme subtilement du bleu indigo au vert cobalt.
 
Une face avec une impression en sérigraphie qui symbolise la technique de filtration.
Dans le deuxième verre qui évoque ”la chose” filtrée, impression, sur film transparent, du scan d’une peinture sur toile et de l’incrustation de l’ombre photographique de cette toile,
 
La peinture réalisée pour ce projet est inspirée de ”Notes sur la mélodie des choses” de R. M.Rilke;
 
« Que ce soit le chant d’une lampe ou bien la voix de la tempête, que ce soit le souffle du soir ou le gémissement de la mer, qui t’environne – toujours veille derrière toi une ample mélodie, tissée de mille voix, dans laquelle ton solo n’a sa place que de temps à autre »,

images en lien

 
   
EXPOSITIONS | OEUVRES | CREATIONS AVEC L'ARCHITECTURE
ENSEIGNEMENT | ATELIERS
Toutes les images sur le site ne peuvent être utilisées à quelques fins que ce soit sans l'accord préalable de Guilemette Buffault
Contact: guillemettebuffault[at]orange.fr
plan du site | Présence Web